Aux confins de l’Éternité...

Quand une affiche annonce le meilleur films de S.F. de ces 10 dernières années, je ne peux qu'aller voir cette curiosité !!

Le problème, presque gênant avec ce "film" c'est que justement c'est pas de la science fiction !!
Ce documentaire traite d'une construction bien réelle d'un type très particulier : un espace de stockage des déchets nucléaire enfouis sous une montagne Finlandaise, dans une roche de 1.8 milliards d'années.
Le seul endroit sur Terre qui ne craint rien, la surface est bien trop instable...
 


Le pitch du film pose comme question : "mais que fait on avec ces putains de déchets, source quasi solaire, qui continuent de brûler pendant 100.000 ans ?"

Les aspects philosophiques plus que techniques du film sont à retenir mais graphiquement ce documentaire est très bien stylisé. Pour les amateurs de Doom3, c'est d'ailleurs assez troublant tellement les images ressemblent au moteur du jeu par moment !

Sur les questions philosophiques : le temps est la principale.
Imaginez-vous dans 5 ans, 10 ans, 50 ans , 100 ans, 1000 ans, 10 000 ans ?
Si on remonte dans le passé de 100 000 ans (temps nécessaire pour que les déchets ne soit plus toxique) on arrive à l'homme de néandertal, comment se projeter dans le futur à une si grande échelle ? Je note aussi en vrac : doit on faire un film pour dire qu'on enfouit des déchets nucléaires sachant qu'on peut attiser les actes malveillants ? Doit on le cacher aux générations futures ? Comment les prévenir ? Le langage évolue et si on utilise des images que voudra dire une tête de mort pour des civilisations post-apocalyptique ? Doit on tout dévoiler pour protéger l'endroit ? Comment justement ? La structure va t elle tenir ? ..etc ?

Elles sont bien trop nombreuses et toutes ces questions sont de toutes façons sans réponses, je ne peux que vous encourager à le télécharger culturiser rapidement !! :o)

Je me permets une dernière remarque sur le montage : il y a, au milieu du film, une séquence de 3 minutes représentant le réalisateur qui fait un p'ti laïus sur la vie et compare le feu "créateur de l'Homme" et l’énergie nucléaire que personnellement j'aurai collé a la fin du doc' histoire d'en augmenter l'impact ! J'ai trouvé ce passage très fort mais "pas à sa place" dans l’équilibre du documentaire, dommage.
 

Rédigé par Chilperik le 25 mai 2011
Catégorie : Cinéma | Mots clés : documentaire, critiques, cinéma, peur

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot vgswig ?