Et ça continue encore et encore c'est que le début d'accord d'accord.

Bon là je ne sais pas quoi penser...."L'association En marche" (wtf?) vient d’obtenir une modification constitutionnelle sur le temps de parole des partis politiques dans les médias.

Alors je me pose plusieurs questions :

- Pourquoi s'en rendre compte que maintenant ?

Le temps de parole est défini par l'assemblée, et comme vous n'avez aucun représentant c'est comme l'UPR, la France insoumise, le FN : vous fermez vos mouilles et vous essayez de gagner des places à la loyale, par les urnes. putain ! Pas en modifiant la constitution  !! Et surtout pas comme ça à une dizaine de jours d'une élection.

- Pourquoi vouloir brider de l'autre coté le financement des "petits partis" ? (2)

Si vraiment "en marche" voulait plus de démocratie et plus de représentativité, il n'y aurait pas de propositions de loi qui va sur cette pente dangereuse.

- Le vote du second tour est il vraiment un courant d’opinion ou juste un résultat par défaut ?

Nous savons que le vote macron n'est pas un vote d’adhésion pour la grande majorité des français. C'est l'élection législative qui nous permet justement de transformer l'essai quand on a obtenu un bon score à la présidentielle.

En marche n'a vraiment pas confiance en son propre mouvent pour utiliser des méthodes aussi basses. Hé les cocos si vous vous cassez la gueule aux législatives ça voudra bien dire quelque chose non ? Alors pour éviter ça bam on crie à l'injustice, on essaye de faire des modifs en louzdé, vite fait mal fait... (1)

Je cite le conseil :

cette réserve transitoire impose que l'importance du courant d'idées ou d'opinions représenté par ces derniers soit prise en compte au moyen de deux critères :
- d'une part, le nombre de candidats présentés ;
- d'autre part, la représentativité de ces partis ou groupements, appréciée notamment par référence aux résultats obtenus lors des élections intervenues depuis les précédentes élections législatives.

REM, FN, FI, doivent dans cette configuration avoir les mêmes temps de parole.

L'UPR qui présente le plus de candidats - 574 je le rappelle - doit elle aussi bénéficier de cette modification (dans une moindre mesure du fait du résultat de 0.9% à la présidentielle)

Mais je ne pense pas qu'on va voir beaucoup de mes camarades dans les GRANDS MERDIAS.

Voila voila "on est tous en marche", vers l’abattoir évidement.

 

Source :

1) http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2017/2017-651-qpc/communique-de-presse.149037.html?platform=hootsuite

2) http://www.20minutes.fr/politique/2072995-20170522-financement-partis-epineux-chantier-loi-moralisation-vie-politique

 

 

Rédigé par Chilperik le 31 mai 2017
Catégorie : Politique | Mots clés : actu, heu...

1 commentaire

#1 mercredi 07 juin 2017 @ 00:17 Chilperik a dit :

Voila on a les temps suite au recours de l'association d'en marche :

- On passe de 12 min à 1h12 pour 3 partis : FN / FI / REM.
- L'UPR (et ses 574 candidats) passe de 7 min à 14 min pour les clips de campagne.

Merci manu !

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/05/31/clips-de-campagne-le-conseil-constitutionnel-donne-raison-a-la-republique-en-marche_5136404_3236.html


Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot qlbu ?